• France
  • Brésil
  • Portugal

social twitter box blue 32social facebook box blue 32social google box blue 32Youtube icone.4

Sois béni, Seigneur

Sois béni, Seigneur, visages30-vertd’avoir suscité notre Famille Spirituelle
pour la mission rurale.
Donne-nous d’avancer selon Ton désir
dans la diversité de nos appels de baptisés.

Sois béni, Seigneur,
pour Laïcs, Sœurs, Frères
Que Tu appelles sur ce chemin.
Donne-nous de vivre comme une richesse
la complémentarité de nos états de vie

Sois béni, Seigneur,
de nous appeler à une communion profonde
Dans le respect de nos différences.
Donne-nous de laisser pétrir en nous,
dans la réciprocité,
Une façon de vivre qui parle de Toi.

Sois béni, Seigneur,
pour l’aujourd’hui de Ton Eglise
Qui redonne toute sa place à Ta Parole.
Donne-nous soif d’approfondir l’Evangile
et d’en témoigner
Pour qu’on puisse dire :
voyez comme ils s’aiment.
Prière de Sr Ghislaine (Nevers 2008)

ImprimerE-mail

Seigneur notre Dieu

Seigneur notre Dieu,
Maître de tout,
Regarde avec tendresse
Tous les ruraux.

Envoie des témoins
De ton Fils Jésus,
Qui répondent joyeusement
A ton Appel.

Toi qui nous aimes,
Toi qui nous libères,
Toi qui nous associes
A ta création,
Que la force de ton Esprit
Nous donne de vivre en
Frères selon l’Evangile.

Qu’il fasse de nous
Des artisans de paix,
De réconciliation,
Pour qu’advienne ton règne.

Que tous puissent
Chanter ta louange,
Te rendre grâce avec Marie
Toi qui nous aimes à jamais.

Prière pour le 50ème des Soeurs des Campagnes

(1947 - 1997)


ImprimerE-mail

O Christ, Toi qui aimes la vie

O Christ, christ_hauteurileToi qui aimes la vie...
Toi qui as contemplé de tes yeux,
dans les campagnes de Palestine,

le semeur qui lance son grain, 

observe comment il lève, pousse et grandit
pour porter un bel épi...
Toi qui as regardé
les champs de blé mûris pour la moisson
et qui as dit :
« Priez donc le Maître de la moisson
d'envoyer des ouvriers pour sa moisson... »

Vois tant d'hommes qui aujourd'hui t'ignorent encore...

Nous te prions Seigneur,
d'envoyer pour notre temps
des Frères Missionnaires et des Sœurs des Campagnes
porter la semence de ta Parole
au monde rural qui en a besoin.

Nous te le demandons aussi
par Notre-Dame de l'Annonciation
qui a accueilli en elle cette Semence divine
pour l'offrir au monde...

Nous te prions encore
par Saint Paul, l'Apôtre que tu as choisi
pour annoncer ta Bonne Nouvelle aux païens...
et par Saint Martin, l'Apôtre des campagnes
qui a parcouru tant de bourgades
pour y proclamer ton Message d'Amour...

Afin qu'en chaque paroisse rurale et chaque groupe humain
l'Évangile soit reçu et vécu
et qu'ainsi ton Royaume s'étende au monde entier.


AMEN !


Un Frère

ImprimerE-mail

Espérer

pierre-tileOUVRIR des possibles
Faire rouler la pierre,
Redonner un avenir,
Chasser les démons,
Sortir de la confusion,
Parler avec ses désirs,
Décider et choisir,
Traverser,
Ne pas fuir.

ACCUEILLIR de Lui
La manière et la force
D’aimer et de pardonner.
Avec Lui vaincre le mal,
Par le bien.
Donner des raisons de vivre,
Personnelles et collectives,
Devenir briseur d’impasses.

Le mur est percé,
Le passage est ouvert,
Le couvercle déplacé,
La chape dessoudée,
C’est la vie qui gagne !
Les sourds entendent,
Les muets sont libérés.

BONNE NOUVELLE !
IL EST RESSUSCITÉ !
Joie d’aimer et d’être aimé,
Vie éternelle commencée.


Un Frère

ImprimerE-mail

Psaume d'émerveillement

soleilsur_mertileBon Dieu que tu es beau, en tes oeuvres Seigneur,
Revêtu de lumière et drapé de splendeur.
Dans les cieux azurés les astres tu étages,
Modérant du soleil, l’éclat par des nuages
Jouant de la couleur en de savants couchers,
Avant de l’aliter derrière les rochers.


Bon Dieu que tu es grand en tes saintes colères,
En déclenchant soudain le fracas du tonnerre,
Tu appelles au loin un souffle d’ouragan
Qui fait courber la tête aux orgueilleux titans,
Qui transforme les eaux en redoutable grêle,
Ridicules montrant des hommes les querelles.


Bon Dieu que tu es bon : tu nous donnes le pain,
Le froment cultivé va nourrir les humains.
Tu nous donnes les fruits, pêches, cerises, pommes,
Qui peuvent rafraîchir les enfants et les hommes.
Tu nous donnes le vin qui réjouit le cœur
Et des plantes offrant mille et une liqueurs.


Bon Dieu que tu es grand en ces hautes montagnes
Exigeant quelque effort pour que leur cime on gagne.
Tu fais jouer les eaux de cascade en torrent
Pour y désaltérer en un si clair courant
Chamois et bouquetins, les choucas et les aigles
Aux instincts respectant tes salutaires règles.


Bon Dieu que tu es beau en ces vertes forêts
Où vont danser pour toi les chênes, les cyprès,
Tous ces feuillus luisant aux teintes de l’automne
Quand au creux des sous-bois le son du cor résonne,
Lorsque l’on voit courir cerfs, biches et chevreuils
Ou sauter d’arbre en arbre un petit écureuil.


Bon Dieu que tu es bon, te souciant de l’homme,
Ses fautes pardonnant, tous ses péchés tu gommes.
Quand tu les vois s’aider aux plus durs de leurs jours,
Toi-même est glorifié en tes oeuvres toujours,
Car en voyant quelqu’un servir son frère â table,
S’il est pauvre surtout, ça t’est très agréable.


Frère Eugène Renoux, Extrait de son recueil « Poèmes bibliques »

ImprimerE-mail

Plus d'articles...