• France
  • Brésil
  • Portugal

social twitter box blue 32social facebook box blue 32social google box blue 32Youtube icone.4

Subitement en Janvier 1943

DSC09550

En début janvier 1943, le Père Epagneul part pour Flavigny, en Côte d'or, chez les Dominicaines Missionnaires des Campagnes, pour sa retraite annuelle, du 12 au 21 janvier. 

C'est au cours de sa propre retraite personnelle que s'impose à lui, "subitement et impérieusement" de devoir "se mettre à l'oeuvre pour que soit appelé à la vie un institut religieux au service exclusif du monde rural français". 

ImprimerE-mail

1943-1949 : La fondation FMC

DSC09449

Février - Août 1943 : tout va désormais aller très vite. Michel-D. Epagneul est un réalisateur, un opérationnel. Les Dominicains pensent que le projet ne peut pas s'inscrire dans la ligne fondamentale de leur vocation, mais ils accompagneront le Père. IL faut donc marcher seul. Le Père en a le tempérament. Le Cardinal Suharg, à Paris, est tenu au courant, lui qui créa la Mission de France (1941), ainsi que Mgr Debray, à Meaux, pour accepter d'être l'évêque référent. Le Père rédige un texte de projet FMC qu'il envoie à tous les évêques de France, puis qu'il diffuse largement. 

ImprimerE-mail