• France
  • Brésil
  • Portugal

social twitter box blue 32social facebook box blue 32social google box blue 32Youtube icone.4

Jn14,5 Je suis le chemin, la vérité, la vie

Parole de Jésus à ses disciples
Jésus se préoccupe de ce que vont devenir ceux qu’il a choisis pour être avec Lui. Il les a formés longuement. Il connaît leur fragilité pour avancer à sa suite sur la route qui mène vers le Père.
Jésus parlait à ses disciples de son départ et Thomas pose la question : “Nous ne savons pas où tu vas... ?“
Pierre, Jacques, Jean, Thomas et les autres ont appris à connaître Jésus en le regardant, en l’écoutant, à travers un compagnonnage sur les routes de Galilée, avec tout ce qui se présentait dans leur vie d’équipe et par les rencontres au quotidien.
Jésus découvre sa mission en la vivant ; ce sont les situations qui le sollicitent, les disciples en sont témoins. Il leur révèle qu’il est lui-même en chemin, vrai dans sa condition humaine et sa nature divine, en relation vitale avec son Père, source de la Vie.

Echo de cette parole dans les débuts de l’Église
Ce partage de vie s’inscrit dans la mémoire des disciples et après le départ de Jésus, ils le racontent aux nouveaux croyants. A notre tour, nous le recevons en héritage dans les écrits du Nouveau Testament.
Jésus se laisse étonner. Toute rencontre avec Lui est occasion de faire un bout de chemin : la souffrance de la veuve de Naïm, l’embarras des jeunes mariés à Cana, la femme au bord du puits en Samarie...
Jésus avait averti ses disciples qu’après son départ ils seraient revêtus d’une force, celle de l’Esprit-Saint, et qu’alors ils seraient ses témoins (Actes 1, 8). Ils se laissent pousser hors de leur salle de prière par le Feu et le Souffle. A sa suite, ils deviennent “chemin, vérité et vie“.
Les disciples de Jésus, premier noyau d’Église, ont eu l’audace de lancer des communautés chrétiennes où se retrouvent des non-juifs avec des chrétiens issus du judaïsme. Ils vont au-delà des frontières du pays sillonné par Jésus luimême. Ils en éprouvent étonnement et joie (Actes 11, 17).

Parole pour nous aujourd’hui
Depuis vingt siècles, la Parole de Dieu nourrit les croyants, fait son oeuvre en eux. Ces trois mots : chemin, vérité et vie évoquent la présence de Jésus et les engagent dans une démarche semblable à la sienne.
C’est un parcours qui prend du temps, c’est parfois “ la longue nuit où l’on chemine...“. C’est un combat avec Jésus contre le Mauvais “menteur et père du mensonge“ (Jean 8, 44).

Autour de nous, ce chemin m’apparaît dans la demande d’Antoine à sa maman : "Je veux encore chanter comme à l’éveil à la foi : ’Je t’écoute, je t’écoute, Seigneur... Tu parles à mon coeur !’."
C’est encore Jésus chemin, vérité et vie qui se tient au côté de cet homme dans son combat contre la maladie alcoolique et qui dit : “Il est fort le Mauvais, il veut me pousser dans le feu !“ et qui proclame en tenant une image de Jésus en croix : “Je l’aime !“
La mission se poursuit. Elle est nécessairement déplacement vers les autres, donc Chemin, elle est ouverture et partage dans la connaissance de la Vérité, elle conduit au Père de qui le monde reçoit la Vie en abondance.

Soeur Odile CHEVERAU

ImprimerE-mail