• France
  • Brésil
  • Portugal

social twitter box blue 32social facebook box blue 32social google box blue 32Youtube icone.4

Profession de Fr Emmanuel Kaboré

2015. profession Emmanuel KaboreFr Emmanuel KABORE a fait profession perpétuelle le samedi 7 février 2015.

C’est Jésus qui appelle et envoie.
«Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs.» A la lumière de cette affirmation de jésus, je veux relire simplement trois grands moments qui m’ont marqué pendant la célébration de la profession.

-    Le dialogue entre Emmanuel KABORE et le Prieur Général le Frère Edmond CHEVALLEREAU.
A plusieurs reprises, le Frère Emmanuel KABORE a répondu Oui. Il répond Oui à l’appel de Jésus et décide de le suivre dans la Congrégation des Frères missionnaires des Campagnes. Comme Lévi, il est conscient de ses faiblesses et fragilités et, comme un malade Emmanuel compte sur le Christ! Après cinq années d’un Oui renouvelé, cette fois, en ce jour béni il prononce un Oui définitif : «  jusqu’à la mort ». C’est une parole d’engagement, animée d’une attitude foi. Emmanuel n'est sûr de rien, mais il fait confiance comme Lévi. Il croit seulement et espère que Dieu l'accompagnera et lui viendra en aide avec le soutien de ses frères.     

-    La grâce de Dieu et le Soutien de mes Frères.
Emmanuel s’avance, s’allonge sur la natte ;  il est bien entouré par ses Frères : Signe d’abandon, de confiance, mais aussi une remise de tout ce qu’il est et de tout ce qu’il a entre les mains du Père : ses talents et ses pauvretés. Il compte sur la grâce de Dieu qui se concrétise dans le quotidien par la solidarité du regard bienveillant de ses Frères. Les Frères sont là entourant leur Frère Emmanuel par la prière. Cette affirmation « avec la grâce de Dieu et le Soutien de mes Frères » est un temps fort. Nos aînés peuvent nous enseigner la valeur de cette réalité. Ce temps fort me fait penser toujours à Saint Paul qui, après avoir découvert sa faiblesse et sa fragilité, s’adresse au Seigneur lui demandant à trois reprises : « Seigneur libère moi ! » Mais nous connaissons tous la réponse : « Ma grâce te suffit, car la puissance se déploie dans la faiblesse. » 2Co 12,9. Ainsi, laissons-nous porter par la grâce et la puissance de l’Amour de Dieu.

-    Jésus nous appelle comme des  êtres pauvres et nous envoie vers les Pauvres.
« Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs.» Jésus prend position pour les exclus : les publicains, les pécheurs publics, rejetés par les bons croyants et les fidèles… C’est un acte prophétique. Par notre profession Religieuse nous sommes appelés à faire l’expérience d’être appelé par Jésus comme pauvre pour « Rejoindre les pauvres et les petits, les plus faibles des ruraux avec beaucoup de compassion et de tendresse ; c'est ainsi que nous suivons Jésus-Christ.  C'est ainsi que nous serons prophètes. Devenir prophètes c'est bien l’essentiel de notre vocation. Essayer de vivre au mieux la fraternité universelle pour dire ce qu'est le royaume de Dieu... » Nous disait le Frère Edmond dans son homélie.

Voir les photos de la journée : Album photos

Fr Pierre R

ImprimerE-mail